Passer au contenu

/ École d'urbanisme et d'architecture de paysage

Rechercher

Navigation secondaire

Robert Kasisi invité à titre d’expert aux travaux d’une agence intergouvernementale sur la biodiversité et les écosystèmes

Robert Kasisi a été nommé, en 2014 pour un mandat de quatre ans, expert du Task Force de l’IPBES (Intergovernmental Platform on Biodiversity and Ecosystem Service) afin d’œuvrer au renforcement des capacités dans le domaine de la conservation de la biodiversité et des écosystèmes de la planète.

À ce titre, Robert Kasisi a participé à deux séances de travail du Task Force depuis le début de son mandat, à Sao Paulo au Brésil et à Trondheim en Norvège. Ces rencontres étaient consacrées à la planification des activités de l’IPBES, à l’identification des programmes et données de recherche et à la mobilisation des bailleurs de fonds. La prochaine séance annuelle de travail du Task Force se tiendra au siège de l’UNESCO à Paris, du 24 au 27 septembre.

Le rôle du Task Force est :

  • d’identifier les principes, les orientations stratégiques et les modalités pour renforcer et développer les capacités des individus et des institutions en fonction des besoins prioritaires relatifs à la conservation de la biodiversité et la gestion durable des écosystèmes ;
  • d’identifier et mobiliser les opportunités d'investissement dans le "savoir-faire socio-écologique" pouvant finalement influencer la manière dont les populations utilisent les connaissances sur la biodiversité et les services écosystémiques en relation avec les aspirations des communautés humaines.

À propos de l’IPBES

L’IPBES compte 118 États membres des Nations Unies. Il s’agit d’un groupe pluridisciplinaire international d'experts sur la biodiversité qui a pour première mission d'assister les gouvernements sur les questions de biodiversité et d’écosystèmes. Sous l'égide de l’ONU, il a été créé par la communauté internationale en 2012 avec l’appui d’un consortium d’agences des Nations Unies, notamment l’UNESCO, la FAO, le PNUE et le PNUD. L’IPBES se veut le principal organe intergouvernemental chargé d'évaluer l'état de la biodiversité et les services des écosystèmes de la planète.