Maîtrise en architecture de paysage

Cheminement et structure

Le programme comprend 45 crédits répartis comme suit :

  • 39 crédits obligatoires, dont 9 crédits attribués à la rédaction d'un travail dirigé de fin d'études
  • 6 crédits de cours optionnels

Le programme comprend une gamme d’éléments de formation ouvrant à la compréhension des problématiques et des enjeux d’aménagement relatifs à une diversité de situations de projet, dans une perspective de développement durable. Outre le séminaire et le travail dirigé de fin d’études, le programme comprend des blocs thématiques consacrés respectivement aux connaissances d’ordre historique et théorique, aux connaissances techniques, au savoirs procéduraux (outils et méthodes) et à l’intégration des apprentissages (ateliers). À travers ces thématiques, les activités pédagogiques mènent au développement du savoir-faire et du savoir-penser.

Le travail en atelier est au cœur de l’apprentissage en architecture de paysage. Grâce à la réalisation d’un projet et à la conduite d’un processus de conception, il incite à l’inventivité et permet l’application des connaissances acquises. L'atelier mène également à l'élaboration de points de vue originaux sur les questions et les enjeux qui y sont traités. Les thématiques abordées dans chacun des ateliers du programme touchent à des espaces et des territoires urbains et ruraux, à des échelles variées, du jardin public à la région. Supervisés par des professeurs et des chargés de formation pratique auxquels assistent des praticiens, les ateliers offrent une occasion privilégiée de discuter avec des professionnels et de prendre conscience des exigences de la pratique.

Les étudiants qui ne détiennent pas un diplôme de baccalauréat en architecture de paysage devront compléter un maximum de 24 crédits de cours préparatoire avant d'entreprendre leur scolarité de maîtrise.

Pour plus de détails, consultez la description complète de la structure du programme.